KB2016 - Base de connaissances MémorialGenWeb 

Critères d'acceptation de fiches fusionnées

De KB2016 - Base de connaissances MémorialGenWeb
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ce texte est lié à l’expérience des fiches 14-18, il s’applique d’abord à ce conflit.

Principe de base Une personne doit être liée à la fiche qui a été enrichie/fusionnée

Pour les relevés de monuments/plaques/stèles liés à une commune :

  • La personne est née ou son décès a été transcrit sur place (le plus facile).
  • Il s’y est marié (donc la mention de l’acte de mariage doit figurer dans le champ information)
  • Il y résidait lors d’un recensement (source liste de recensement) ou après son incorporation (fiche matricule).
  • Il est noté au Livre d’Or (qui sont maintenant en ligne !!).
  • Ses parents y résident où y ont résidé (fiche matricule, recensement).
  • Sa veuve (ou belle-famille) y réside ou y est née.
  • Il y possédait une résidence (très courant pour la noblesse/bourgeoisie).
  • Il y a travaillé avant-guerre (courant pour les instituteurs par exemple).

Les exceptions retenues :

  • La commune de naissance/transcription est limitrophe (ou proche) et la personne n’est pas notée sur le MAM de naissance/transcription
  • Une info très particulière permet d’être sûr que c’est la bonne personne. Date et lieu de décès notés sur la source, grade ( sous-officier au-delà de sergent, officier)
  • Une source tierce permet de faire le lien : plaque d’église avec des éléments permettant de faire le lien, monographie locale

Pour ces exceptions, les justifier dans le champ « Commentaire MGW »

Pour les sépultures

  • Carré militaires : en principe, le lieu de sépulture est proche du lieu de décès
  • Carrés de Corps restitués : en principe, la personne est originaire des environs sinon se référer aux éléments du chapitre précédent. Attention, il existe quelques exemples de corps restitués mais laissés inhumés sur place.

Les exceptions retenues

  • Lorsque la sépulture contient suffisamment d’informations pour faire le lien ( ex date et lieu de décès)

Pour les régimentaires/commémoratifs sur site

  • Le régiment ou le lieu de décès doivent correspondre.

Pour les plaques d’entreprise : Les plus compliquées à valider…pas de consigne si ce n’est d’être attentif. Un ingénieur grandes écoles est souvent officier, un médecin ou vétérinaire l’est aussi sous les drapeaux.
Si une fiche modificative ou une fusion n’est pas conforme à ces consignes, elle va poser problème…

Les petites choses à éviter

  • La mention du détail de la maladie ou de la blessure dans le champ informations.
  • La biographie trop « littéraire » (sauf les citations).
  • Les mentions personnelles liées au contributeur comme « C’était mon grand-père » (vu sur des fiches !).
  • La mention d’une médaille d’une autre personne. Le texte déclenche l’apparition de la vignette de la médaille. ex « fils de untel, chevalier de la Légion d’honneur »